Hôtellerie

Nouvel hôtel : L’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu

Etes-vous allé à Lyon récemment ? Des Nuits de Fourvière en été au Festival des lumières en décembre, il se passe toujours quelque chose dans cette ville vieille de 2 000 ans. Sans parler de la restauration dans la capitale gastronomique de la France. Depuis quelques mois, il existe un nouvel hôtel, avec l’ouverture en juin de l’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu. A l’intérieur du Grand Hôtel-Dieu, un hôpital qui a fonctionné sans interruption pendant huit siècles avant de fermer en 2010.

L’InterContinental partage ses locaux historiques avec un marché gourmand, des boutiques élégantes et la Cité internationale de la Gastronomie, un musée dédié à la gastronomie française qui ouvrira bientôt ses portes. Aujourd’hui propriété de Crédit Agricole Assurances et de Crédit Agricole Centre-Est, l’hôtel est le résultat de la plus grande rénovation privée d’un site classé en France – un projet commun avec Eiffage Immobilier et GENERIM.

Hôtel de luxe à Lyon

France-hotellerie-restauration à assisté à l’inauguration, qui était une affaire de célébration après quatre ans de travaux de construction. Le jour de l’ouverture, un flot constant de visiteurs a franchi les portes pour admirer le design chic de l’hôtel, tandis que les voitures de passage klaxonnaient de félicitations. De nombreux Lyonnais ont un lien personnel avec ce monument et ont été curieux de voir les résultats du projet de restauration, ce qui est compréhensible. Même le parfum de l’hôtel – personnalisé par un “nez” lyonnais – a un lien avec la ville.

A l’intérieur de l’InterContinental Lyon

Les intérieurs ont été dessinés par Jean-Philippe Nuel, dont l’atelier a supervisé des projets tels que le Molitor à Paris, InterContinental Marseille, et Ponant croisières. Nuel a respecté la conception architecturale originale du bâtiment – le contraste entre la grandeur et la simplicité austère – puisque l’hôpital monumental a été construit à l’origine pour soigner les pèlerins pauvres. L’endroit qui illustre le mieux ce phénomène est le bar Le Dôme, qui possède une cheminée d’aération qui a été utilisée pour évacuer “l’air vicié” de l’hôpital. Assoyez-vous avec le cocktail Le Dôme, fait de vodka Elyx, de champagne rose et de la célèbre praline rose de Lyon, et admirez les colonnes ornementales sous le plafond de 105 pieds de hauteur.

Conseils pour la réservation : Des 144 chambres, nous aimons les 28 suites duplex (comme la 254). Elles ont des plafonds de 23 pieds et d’énormes fenêtres encadrant des vues sur le Rhône ; une simple pression sur un bouton et les rideaux s’ouvrent théâtralement pour révéler la rivière. Cette technologie intuitive abonde. Vous y trouverez également des douches à une touche (pas de manipulation de boutons) et des veilleuses activées par le mouvement. Les salles de bains sont un endroit pour s’attarder. En clin d’œil aux anciennes ruines romaines de Lyon, les douches d’eau de pluie sont réalisées en mosaïque. Il y a également un bain de trempage séparé, et des agréments parfumés au magnolia par Frédéric Malle.

Avec une haute perche surplombant Le Dôme, la Suite Présidentielle est un endroit résolument opulent pour dormir à Lyon. Des balcons privés sur le Dôme permettent d’admirer de près les détails architecturaux, tout en regardant les invités siroter un verre en contrebas. Le salon spacieux peut également être réservé pour un événement privé ou un dîner spécial. Il est possible de relier deux chambres supplémentaires à cette suite (à noter que le salon InterContinental Club Lounge occupe le même espace directement en face du Dôme). Pour les réservations VIP, contactez Elodie Choquet (elodie.choquet@ihg.com ; 011-330-762-413-684), responsable des ventes loisirs haut de gamme chez InterContinental Hotels and Resorts

Atelier de tissage de soie

Lyon est célèbre pour sa tradition séculaire de tissage de la soie, et les clients peuvent participer aux ateliers d’impression sur soie de Brochier Soieries, une boutique toute proche. D’autres exemples sont les dégustations de vins dans les vignobles du Beaujolais ou de la Bourgogne, les croisières sur le Rhône et les randonnées à ski dans les Alpes (disponibles selon la saison). Dernier point, mais non des moindres : Osipov est heureux d’organiser des cours de cuisine lyonnaise aux Halles Hôtel-Dieu, le marché alimentaire juste à côté. Il n’y a jamais eu de marché sur la Presqu’île et c’est un ajout bienvenu. Le projet a été mené par Pignol, une maison réputée qui a vu le jour à Lyon en 1954, et certains des fournisseurs présentés sont des artisans de quatrième génération. Nombreux sont les Meilleurs Ouvriers de France (MOF), prix prestigieux récompensant les meilleurs artisans de France. D’autres, comme La Mère Richard – le fromage préféré du regretté chef Paul Bocuse en 2006

Comme c’est le cas à Lyon, l’alimentation est au cœur des préoccupations de l’InterContinental. Au restaurant Epona, il commence par un généreux buffet de petit-déjeuner divisé en sections sucrées et salées. Pensez à la brioche à la praline, au nid d’abeille, aux croissants chauds et aux cocottes remplies de plats fumants et chauds. Pour le déjeuner et le dîner, le chef exécutif Mathieu Charrois rend hommage à la cuisine locale avec des quenelles, du poisson d’eau douce avec des pommes de terre lyonnaises, du poulet de Bresse et une cocotte de jarret de veau confit sauce à la moelle de bœuf. Pour le dessert, ne manquez pas la tarte pralinée, un hommage à la spécialité lyonnaise, garnie de glace aux amandes. Astuce : Lorsqu’il fait beau, la terrasse extérieure offre de belles vues sur les couloirs à colonnes et les cours verdoyantes de l’Hôtel-Dieu.

Au Bar du Dôme, les invités peuvent savourer le cocktail Le Dôme, fait de vodka Elyx, de champagne rose et de praliné rose de Lyon, tout en s’émerveillant devant les colonnes ornementales sous le plafond de 105 pieds de hauteur.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer